Le diagramme de contextes de projets de la phase E Solutions et opportunités de TOGAF - étape 41 de l’exemple Modelio - urbanisation-si, modelisation-metier, processus-metier, expression-des-besoins

urbanisation-si

urbanisation-si

Le diagramme de contextes de projets de la phase E Solutions et opportunités de TOGAF - étape 41 de l’exemple Modelio

Le diagramme de contextes de projets modélise tout ce qui nécessaire à la réalisation d’un projet : acteurs, processus métier, règles métier, services métier, entités métier, composants applicatifs.  

Ce modèle est réalisé par les architectes applicatifs et experts métier avec comme référents les experts métier à destination de la Direction Générale, DSI, responsables de domaine métier.


diagramme-de-contexte-de-projet-phase-e-solutions-et-opportunites-togaf.PNG


Cette phase réutilise les éléments de modélisation des phases précédentes, avec peu de modèles spécifiques.

 

Pour plus de précisions sur les éléments de modélisation avec UML des phases précédentes de TOGAF, voir les articles :

 

 

Pour le projet de réalisation de “TripReservationSite” (stéréotypé composant d’application d’interaction), ce modèle montre que le site internet :

  • est utilisé par les acteurs “Account manager” (interne) et “Client” (externe)
  • satisfait à l'exigence d'accès au SI à internet
  • doit envoyer un flux d’informations à la fédération de systèmes des partenaires “Partners”
  • doit envoyer un flux d’informations à l’application “AccountingERP”
  • doit accéder au référentiel “PortfolioRepository” pour récupérer des données métier
  • réalise le processus métier “Reserve trip”
  • réalise les cas d’utilisation “Reserve trip”, “Consult offer” et “Cancel trip”

 

Conclusion

Le diagramme de contextes de projets modélise le périmètre d’un projet faisant partie de la trajectoire de transformation.

Il montre :

  • les acteurs,
  • les flux d’information avec les autres applications internes et les systèmes externes,
  • l’implémentation : des processus métier, règles métier, entités métier, cas d’utilisation, composants applicatifs et services métier.

  

Les ajouts, modifications et suppressions d’entités au sens large doivent figurer sur le modèle.

 

Le modèle sert à l’initialisation des projets et à la gestion de portefeuilles applicatifs.

 

Rhona Maxwel

@rhona_helena

 

“Souvent, les hommes se haïssent les uns les autres parce qu'ils ont peur les uns des autres ; ils ont peur parce qu'ils ne se connaissent pas ; ils ne se connaissent pas parce qu'ils ne peuvent pas communiquer ; ils ne peuvent pas communiquer parce qu'ils sont séparés.”
Martin Luther King



Annexe : les précédentes étapes de notre étude de cas TOGAF

 



29/08/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 209 autres membres