Le diagramme de communication des applications de la phase C Architecture des Systèmes d'Information de TOGAF - étape 25 du tutoriel - urbanisation-si, modelisation-metier, processus-metier, expression-des-besoins

urbanisation-si

urbanisation-si

Le diagramme de communication des applications de la phase C Architecture des Systèmes d'Information de TOGAF - étape 25 du tutoriel

Le diagramme de communication des applications a pour objet de montrer la relation entre les entités de données, les services métier et les composants applicatifs.

Le diagramme est réalisé par les architectes applicatifs avec comme référents les architectes applicatifs et les architectes techniques et à destination des analystes métier et des architectes techniques.

 

diagramme-de-communication-des-applications-phase-c-architecture-des-systemes-d-information-togaf-1.PNG

 

Pour plus de précisions sur les éléments de modélisation avec UML de la phase C Architecture des Systèmes d'Information de TOGAF, voir l’article :

 

 

Le but de ce modèle est de détailler le site « TripReservationSite » à la fois stéréotypé composant d’application d’interaction et composant d’application de processus.

 

Le composant cœur de métier de ce site est « ReserveTrip » stéréotypé lui aussi à la fois comme composant d’application d’interaction et composant d’application de processus.

Ces doubles stéréotypes UML permettent au modèle de rester à forte granularité, il sera détaillé par d’autres modèles explicitant par exemple les types d’information échangés, les services, les opérations, les entrées/sorties et les exceptions comme le traitement des erreurs.

 

« TripReservationSite » utilise, via des connecteurs reliés à des ports, directement les données métier des composants d’application d’entité : « Client », « Trip » et indirectement « Order » par l’intermédiaire de « ReserveTrip ».  

 

Notez sur les bords des composants « TripReservationSite » et « ReserveTrip » les ports fléchés orientés vers l’extérieur indiquant qu’une interface est requise et sur les bords des composants « Client », « Trip » et « Order » les ports fléchés orientés vers l’intérieur indiquant que le composant fourni (implémente) l’interface.

 

« Trip » accède au référentiel « PortfolioRepository » qui est un composant d’application de base de données. Un lien de type « flow » (flux d’information) relie l’application « TripPortfolioManager-V2 » au référentiel « PortfolioRepository ».

 

Le composant d’application de processus « Invoicing » est lié par un flux d’information à l’application « AccountingERP » qui est un ERP (Enterprise Resource Planning come SAP ou JD Edwards)) gérant la comptabilité.

 

Le concept de composant applicatif est constitué de services d’informations qui ne sont que la réalisation de services métier et permettent l’échange de messages.

 

S’il existe un projet de migration vers un changement d’ERP, l’établissement d’un référentiel centralisé ou le développement spécifique de certains composants, cette cartographie pourra y contribuer en précisant l’existant.

 

A noter le composant fédération de système « Partners » modélisant l’ensembles des systèmes des partenaires à l’entreprise et le composant utilitaire « CreditCard » fourni par la banque.

 

Conclusion

Le diagramme montre comment les entités logiques doivent être physiquement réalisées par les composants de l'application.

Cela permet d'effectuer un dimensionnement efficace de l’architecture informatique à affiner.

 

En outre, en attribuant une valeur métier aux données, il est possible d'obtenir une indication de la criticité métier des composants de l'application.

En outre, le diagramme peut afficher la réplication des données et la référence principale pour les données.

Dans ce cas, il peut afficher deux copies et la relation maître-copie entre elles.

 

Le diagramme de communication des applications est une sorte de diagramme d’architecture avec les couches interaction, processus et entité et dans lequel les entités de données sont connectées aux composants de l’application.

Les composants de services sont reliés par des connecteurs faisant correspondre les traitements (interface) requis et les traitements fournis (implémentés).

 

Il peut servir à l’établissement de la cartographie de l’existant à transformer, de l’architecture à une étape de la trajectoire pour atteindre la cible et de l’architecture cible correspondant à la stratégie de transformation numérique.

 

Rhona Maxwel

@rhona_helena

 

"Hâte-toi de bien vivre et songe que chaque jour est à lui seul une vie."

Sénèque

 

 

Annexe 1 : les précédentes étapes de notre étude de cas TOGAF

 



17/08/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 209 autres membres