urbanisation-si

urbanisation-si

Le diagramme d’évènements de la phase A Vision de TOGAF : étape 5 de l’étude de cas Modelio

Réalisé par les analystes métier, les experts métier, les responsables d’unité organisationnelle et destiné aux analystes métier, architectes applicatifs et responsables d’organisation, le diagramme d’évènements a pour but de réaliser des cartographies macroscopiques des processus métiers de manière que les responsables métier puisse les prioriser et les optimiser. L’ensemble de ces diagrammes avec ses 2 niveaux d’échelle différents, constitue le catalogue des processus métiers tel que TOGAF le définit.

 

mise-en-pratique-togaf-cartographie-des-processus-de-l-etude-de-cas-0.PNG

 

Les processus sont regroupés par affinités fonctionnelles dans des domaines métier (package UML) comme par exemple « Marketing ».

 

Les évènements métier

Les évènement métier sont typés :

 

  • Externes : générés par un acteur externe à l’entreprise.
    Par exemple "Order cancellation" en provenance du "Client" et déclenchant le processus "Cancel Order".
     
  • Temporels : générés par l’expiration d’une durée ou l’arrivée d’une date.
    Par exemple "End of marketing season", correspondant à l’arrivée de la date jalon de la campagne marketing déclenchant le processus "Measure client satisfaction".
     
  • Internes : générés à l’intérieur de l’entreprise.
    Par exemple le "Marketing director" qui déclenche le processus "Run marketing campaign". 

 

Quels niveaux de détails faut-il pour bien modéliser des diagrammes d’évènements TOGAF ?

Une erreur fréquente en voulant modéliser, est de vouloir mettre trop de détails sur un même diagramme qui devient vite illisible et inutile.

 

La recommandation sur le nombre de niveaux de décomposition d’un diagramme d’évènement est de 2 :

 

  1. Vue globale : cartographie des processus regroupés par domaine métier.
     
  2. Vue détaillée: on ne précise pas la séquence entre les processus, même si on peut déjà identifier que le résultat d’un processus est utilisé en entrée d’un autre. A partir de cette vue, on peut zoomer en isolant dans un nouveau diagramme, un processus avec tous ces liens.

 

mise-en-oeuvre-togaf-diagramme-d-evenements-de-l-etude-de-cas-1.PNG

 

Sémantique des stéréotypes utilisés

  • <<owner of>> : entre un acteur et un processus. Chaque processus doit avoir un propriétaire, dont le rôle est de garantir le bon fonctionnement des processus en les supervisant, et en appliquant des mesures correctives lors de l’exécution de ceux-ci.
    Le "Sales directo"r est le propriétaire du processus "Reserve trip".
     
  • <<initiator of>> : d’un acteur (rôle ou unité organisationnelle) vers un processus, il s'agit du déclencheur du processus métier.
    Le "Client" est initiateur du processus "Reserve trip".
     
  • <<flow>> : exprime-les entrées/sorties d’information entre un évènement et un processus, ou entre un produit et un processus.
    Par exemple, un lien flow va de l’évènement "Order cancellation" vers le processus "Cancel Order".
    Un autre lien va du processus "Reserve trip" vers le produit résultant "Order".

 

KPI (Key Performance Indicator) TOGAF

  • Optimiser le débit de production (exemple : les délais de réservation).
     
  • Assurer la qualité de la production du processus (exemple : diminuer les taux d’échecs ou d’erreurs de réservation).
     
  • Obtenir un taux prévisible d’exécution du processus.
     
  • Accroître la réutilisation des processus existants
     
  • Réduire les délais de fourniture d’information interprocessus.

 

Conclusion

L’ensemble des processus métier cartographiés dans les diagrammes d’évènements sont décrits dans le catalogue des processus métier. qui est une matrice avec le nom, l'identifiant et la description du processus.
 

La gouvernance métier devra ensuite s’assurer de la bonne exécution de ces processus, de la production effective de résultats et du respect des règles de fonctionnement de l’entreprise.

 

Rhona Maxwel

@rhona_helena

 

"L’imagination est avant tout un type de mobilité spirituelle, le type de la mobilité spirituelle la plus grande, la plus vive, la plus vivante … Imaginer c’est s’absenter, c’est s’élancer vers une vie nouvelle."

Gaston Bachelard

 

  

Annexe 1 : Articles relatifs aux processus métiers

 

 

 

Annexe 2 : les précédentes étapes de notre étude de cas TOGAF

 



05/06/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 221 autres membres