urbanisation-si.com

urbanisation-si.com

WinDesign : essai et analyse de la version d’évaluation, ce logiciel français est-il un bon outil pour l’Architecture d’Entreprise ?

La série "est-il un bon outil de modélisation" se poursuit avec WinDesign : ce logiciel français est-il la bonne solution pour la modélisation d’Architecture d’Entreprise ?
Y gagnerez-vous en qualité de conception ? La réponse dans notre test.

win-design-test-evaluation-01-bis

WinDesign édité par CECIMA, une société française de consulting spécialisée dans l’Ingénierie des SI (https://www.win-design.com/

 

Pour nos tests d'outils pour l’Architecture d’Entreprise, nous avions pris le parti de ne pas traiter les outils commerciaux stars des grands cabinets de conseil comme Gartner (Magic Quadrants) ou Forrester (Waves) et de nous concentrer exclusivement sur le monde open source. Notre objectif étant de conseiller des outils efficients et gratuits aux étudiants et aux enseignants.

 

Vous avez été nombreux à suivre nos évaluations sur ADOIT:CE (ADOIT:CE pour la gestion de l’Architecture d’Entreprise), Modelio (Essai et évaluation de Modelio : est-il un bon outil de modélisation ?), et Visual Paradigm (Visual Paradigm : l’eldorado du consultant en quête de présentations dorées, mais est-il un bon outil de modélisation pour l’architecte d’entreprise, voici notre test).

 

En attendant le prochain test consacré à Archi (https://www.archimatetool.com/), et comme nous voulons aussi encourager les éditeurs français, nous ferons une exception en consacrant ce test à une version d’évaluation de Win Design, nécessitant ensuite une licence payante.

  

Installation

Vous avez le choix entre une version Windowsienne et une version Windowsienne, pas de version cloud, comme ADOIT:CE de BOC Group par exemple. Juste pour voir, nous avons fait un essai sous Linux avec WINE (Wine Is Not an Emulator), WinDesign reste utilisable, avec parfois quelques désagréments d’affichage.

 

Après avoir rempli un formulaire, WinDesign s’installe en téléchargeant un exécutable Windows : “WinDesign1900.exe” à partir du site : https://www.win-design.com/demande-telechargement-windesign/. Nous vous conseillons de l’installer dans votre “home directory” et non pas dans les “Program Files” de Windows. Bravo pour l'installation simplissime.

 

Look

Bien sûr, le look ne fait pas le logiciel, mais si l’on regarde la plupart des outils récents, on constate des thèmes tendances empruntés aux réseaux sociaux ou aux nouvelles plateformes et basés sur les moteurs innovants de rendus web. Les derniers outils Microsoft open source comme Visual Studio Code, utilisant le moteur Electron architecturé sur Node.JS, offrent un super look dans l'air du temps procurant une excellente expérience utilisateur. 

 

Avec l’écran d’accueil, on sait au premier coup d'œil que l’on est dans une “User Interface / User eXperience” Windows classique, mais très soignée. Par exemple des bulles de texte détaillant la signification des objets, apparaissent systématiquement au survol de la souris.

 

win-design-test-evaluation-assistant-demarrage-02

Bien vu cet assistant qui nous accueille pour partir à la découverte de WinDesign. 

 

Un assistant de démarrage permet de rentrer rapidement dans les fonctionnalités du produit.

L’option Découvrir WinDesign donne accès à la documentation et des exemples de modélisation qui sont les bienvenus.

 

Documentation utilisateur

Le clic sur “Manuels utilisateur” ne donne rien. Le lien sur le site de WinDesign “https://documentation.win-design.com/” nous apprend que pour accéder à la documentation utilisateur, on doit être détenteur d’une licence d’utilisation. 

 

Les notes techniques sont disponibles. Pour le travail collaboratif, il est possible d’installer une version réseau consistant à installer un serveur qui contiendra les données communes.

 

Pour les débutants dans l’Urbanisation du SI, la documentation “WinDesign - Découpage Modélothéque” donne en 15 pages de précieux conseils et de bonnes pratiques de modélisation en suivant les 4 couches standards métier, fonctionnel, applicatif, technique, et les 3 niveaux de décomposition zone, quartier, bloc.

 

Concepts de fonctionnement

Modélothéque

Nous apprécions tout particulièrement la “Modélothéque” de WinDesign, ensemble de fichiers indépendants, stockant des modèles de différentes couches (Stratégie, Métier, Application, Technologie & Infrastructure, Motivation, Implémentation & Migration…). Cette autonomie rend la collaboration de plusieurs utilisateurs possible.

 

Un espace de travail rassemble des modèles pouvant être cités dans d’autres espaces de travail. Il s’agit d’un cadre de travail regroupant des fichiers de la Modélothéque. 

Le référentiel d’objets est constitué par l’ensemble des dictionnaires de chaque modèle de l’espace de travail.

 

Attention à bien définir au départ son arborescence de répertoires. Gare aux déplacements manuels de fichier sous Windows qui vont produire dans l’espace de travail des liens morts à cause des chemins non mis à jour. 

 

WinDesign suggère de séparer les modélisations par point de vue : 

  • Organisation
  • Métier
  • Urbanisation
  • Risque, RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données)
  • Fonctionnel
  • Applicatif
  • Technique

 

win-design-test-evaluation-point-de-vue-03

Organisation proposée par WinDesign

 

WinDesign gère les liens interobjets appartenant à des modèles différents. L’unicité d’un objet dans le référentiel est assurée par des relations entre un objet référent mutable et les autres qui lui sont liés, immutables et nommés raccourcis. A tout moment, un raccourci peut devenir référent.

 

win-design-test-decomposition-hierarchique-04

Des liens de décomposition hiérarchique entre macro-processus
et sous-processus peuvent être modélisés.

 

Versioning et travail collaboratif

Point de SCM (Source Control Manager), GitHub ou autre, ici on utilise un système d’archivage propriétaire permettant de comparer les versions archivées, de restaurer une version et de consulter l’historique.

 

En ce qui concerne le travail à plusieurs utilisateurs et le partage de modèles, on définit des droits aux utilisateurs au niveau de WinDesign et au niveau de Windows.

 

Métamodèle propriétaire

WinDesign est un outil qui suit donc les préceptes de Christophe Longépé dans son livre fondateur sur l’Urbanisation du SI (voir notre article : Le projet d'urbanisation du SI de Christophe Longépé), du club Urba-EA (voir notre article : Le condensé de l'ouvrage Urbanisme des SI et Gouvernance du Club Urba-EA, le recueil des retours d’expérience de grandes entreprises) et de la DISIC (Direction Interministérielle des Systèmes d’Information et de Communication) pour son cadre commun d’Urbanisation du SI de l'État. 

 

WinDesign a donc développé son propre métamodèle d’Urbanisation de SI.

 

win-design-test-meta-modele-bpm-partie1-05

Extrait du métamodèle WinDesign pour l'Urbanisation du SI

 

Pour chaque type de modèle, WinDesign offre toute une série de palettes équivalentes à des toolboxes, sortes de stéréotypes UML, représentant les entités du métamodèle.

 

win-design-test-palette-widgets-14

Palette “Carto-Processus”

 

MML (Meta Model Language)

Ce langage propriétaire (opérateurs, expressions, structures de contrôles, fonctions…) permet de parcourir le métamodèle. Dommage que les modèles soient stockés dans des fichiers en binaire (extension MGA) et non dans un langage pivot XML/XSD qui aurait pu être manipulé avec un moteur de XSL/XSLT. Une autre solution aurait consisté à intégrer un interpréteur de scripting comme Python ou BASH, open source et mondialement utilisé.  

Il existe un requêteur graphique permettant d’élaborer des critères et des conditions complexes, afin de rechercher un objet.

 

Requêtes

La création de requêtes (onglet Requêtes) pour pouvoir analyser le référentiel et les impacts est indispensable.

Le système, basé sur une navigation dans le métamodèle, autorise tout type d’extraction avec formulation de critères, en mode utilisateur, et réutilisation des résultats en particulier pour l’export. Les références croisées (impacts) sont disponibles à tout moment pour un objet et son environnement. Les résultats peuvent être intégrés dans les références croisées de l’objet et/ou présentés sous forme de tableau ou de matrice.

 

win-design-test-requete-liste-des-exigences-25

Requête pour connaître la liste des exigences concernant l’espace de travail

 

Dictionnaire

Un onglet Dictionnaire bien conçu permet à l’utilisateur de visualiser tous les concepts utilisés dans le projet d’urbanisation. La recherche se fait dans l’onglet juxtaposé de Requêtes.

 

Lot de commandes dans un document XML

Afin d’éviter de nombreuses manipulations, il est possible par exemple d’ajouter, de modifier et de supprimer des éléments dans un modèle comme des objets, des relations…

L’idée est intéressante pour l’automatisation de tâches fastidieuses, comme la suppression en nombre d’objets obsolètes ou pour l’ajout d’une propriété à un ensemble d'objets. Dommage que ces possibilités ne soient pas étendues à MDA (Model Driven Architecture) en permettant la transformation de modèle (CIM, PIM, PSM… ; voir notre article : Le meilleur outil pour transformer, dériver, parcourir, requêter sur des modèles afin de mettre en œuvre MDA).

 

RGPD

La documentation intitulée “RGPD : Approche et Méthode WinDesign” propose une méthode pour la mise en conformité vis-à-vis du règlement de vos traitements de Données à Caractère Personnel (DCP).

 

Quand on découvre un nouvel outil de modélisation de type clickodrome, sur quoi cliquer en premier ? Nous délaissons l'assistant de démarrage pour un parcours libre du logiciel. Le traditionnel menu "Fichier" propose d’entrée de jeu l’option “Cas démo : Accueil” : cela à l’air alléchant, on se laisse tenter. 

 

Un démonstrateur emprunté au monde réel :
“La compagnie Risquetout”

Référentiel transverse

Une étude de cas est souvent incluse dans la plupart des outils d’Architecture d’Entreprise commerciaux ou open source, comme Modelio avec sa très fameuse agence de voyages, ADOIT:CE avec carrément une banque. Nous avons fait de même pour concrétiser de nombreux concepts avec le domaine de la prévoyance.

 

WinDesign ne déroge pas à la règle et a choisi l’assurance automobile en proposant les cartographies métier, fonctionnelle, applicative et technique d’une compagnie fictive “Risquetout” : c’est l’exemple pédagogique idéal.

 

WinDesign propose bien plus qu’un simple fil conducteur. En effet, on a l’impression que l'étude de cas proposée est issue directement d'un véritable projet anonymisé avec l'accord du client. Ainsi, l'exemple traitant de l'assurance automobile, modélise dans les moindres détails la démarche d’urbanisation du SI ; même la méthode de mise en conformité du RGPD est fournie.

 

win-design-test-etude-de-cas-assurance-09

La structure suit les 3 modules inclus dans cette version d’évaluation :
Business Process Cartography SI, Data Base MCD-MLD-MPD et Object Design/UML.

 

Nous avons apprécié les nombreuses infographies permettant de présenter des contextes, des angles de vue et des cinématiques de navigation liés à l’affinement des modèles. 

 

win-design-test-referentiel-commun-08

Un référentiel commun pour tous les modules

 

Cartographie Organisation

win-design-test-cartographie-organisation-10

Localisation et structure hiérarchique de la compagnie Risquetout

 

 

win-design-test-implantation-paris-11

Détail de l'implantation en région parisienne

 

 

win-design-test-organigramme-12

Les toolboxes proposent les artefacts organisationnels :
matrice, tableau pour liaison entre objets, rôle, groupe…

 

 

win-design-test-roles-12

Cartographie des rôles et des utilisateurs pour définir
la sécurité en matière d'identification et d'autorisation 

 

 

win-design-test-impacts-13

Exemple de diagramme de traçabilité représentant les liens et mesurant les impacts entre objets

 

Cartographie Métier

L’étude de cas présente donc une structuration classique de la modélisation métier, où l'on retrouve la localisation, les rôles, les matrices des droits, les macro-processus, un 2ème niveau correspondant à un zoom des macro-processus, les entités métiers, une cartographie des risques pour les actuaires pour le calcul des cotisations et des prestations.

 

Il est intéressant de souligner la prise en compte du RGPD, notamment au niveau du module de cartographie Métier et SI. Il permet notamment d'identifier les opérations de traitement nécessitant l'intégration de la protection des données et la contextualisation des usages des données, pour une mise en conformité.

 

win-design-test-arborescence-modélisation-métier-15

Structure des modèles constituant la cartographie métier

 

Architecture Fonctionnelle - Applicative - Technique

WinDesign permet de cartographier avec ses propres éléments de modélisation les différents niveaux du cadre de référence de l’urbanisation du SI.

 

Nous présentons ici seulement la cartographie fonctionnelle, sachant que les cartographies applicatives et techniques suivent les règles standards de projection et de relations entre blocs de l'urbanisme du SI.

 

win-design-test-cartographie-fonctionnelle-17

Exemple : la cartographie fonctionnelle reprend le découpage
en zones, quartiers et blocs du cadre de référence de l'urbanisme du SI 

 

BPMN

WinDesign supporte les principaux types de diagrammes BPMN : Processus privés, Processus public ou Collaboration et Chorégraphies. Le diagramme BPMN de Conversation correspond à une vue particulière du diagramme de Collaboration.

 

Dans la version d’évaluation, nous n’avons pas trouvé de moteur de workflow ou la capacité d’intégration aux écosystèmes de BPM standards du marché comme Camunda, jBPM ou Bonita, pour les processus exécutables, ni de support pour la norme la norme BPSim de simulation (voir notre article : BPSim, la théorie et la pratique de la simulation de processus BPMN)

 

win-design-test-bpmn-16

Extrait du processus modélisé en BPMN : “Gérer une déclaration standard”

 

Les artefacts sont complètement ou partiellement traduits en français (Event Début pour Start Event, Décision pour Gateway…), ce qui peut dérouter au premier abord le modélisateur habitué à la norme de l’OMG.

 

Nous avons quelque peu peiné pour changer le type de “Task” ou “Event Intermédiaire”, alors qu’il faut sélectionner l’élément, puis cliquer sur un pictogramme sans bulle d’aide qui affiche une fenêtre intitulée “Variante de style” dans laquelle on peut choisir le type.

 

Le monde assurantiel fait usage de nombreuses tables de décision et règles servant à déterminer entre autres les cotisations et les prestations. L'OMG a pour cela créé une norme DMN Decision Model and Notation (voir sur ce site la catégorie : DMN)Dommage que WinDesign n'ait pas implémenté cette norme, car l’OMG l’a tout particulièrement associé à BPMN pour expliciter les “Rules Tasks”.  

 

Il existe peu ou pas de règles de syntaxe. En revanche, des contrôles pourront se faire a posteriori via des requêtes (toutes les requêtes peuvent être exécutées en même temps).

 

ArchiMate

Le cas de démonstration de la compagnie d’assurance Risquetout a été réalisé en suivant le cadre de référence de l’urbanisation de SI, en implémentant son propre métamodèle avec ses propres icônes de représentation des artefacts de modélisation graphique.

 

Malheureusement, le même cas n’a pas été repris pour illustrer l’utilisation d’ArchiMate.

 

win-design-test-vue-d-ensemble-archimate-18

Synoptique des artefacts ArchiMate fourni par WinDesign
et issu de l'outil open source Archi et l'Open Group

 

WinDesign implémente bien le métamodèle complet d’ArchiMate et fournit un ensemble de patterns prêt à l’emploi avec explications en français et couvrant toutes les couches.

 

win-design-test-archimate-business-process-with-swimlines-19

Exemple d'un pattern ArchiMate, équivalent d'un processus BPMN avec swimlanes

 

UML

Exemples de diagrammes de séquence et de classe

Quelle version d’UML ? A priori la version 1, car on trouve un diagramme de collaboration qui n’existe plus en UML 2, puisqu’il a été remplacé par le diagramme de communication.

D’autre part, on ne retrouve pas, dans les exemples du diagramme de séquence, les fragments apparus en UML 2 avec les opérateurs (alt, loop, par…), équivalent de structures de contrôles, et qui évitent de faire de nombreuses extensions fastidieuses (extension "pas d’assuré trouvé", "extension pas de contrat trouvé"…)

 

win-design-test-uml-diagramme-de-sequence-20

Scénario nominal de saisie par internet de la déclaration :
diagramme de séquence UML sans fragment "alt"
obligeant à faire d'autres diagrammes pour les alternatives

 

 

win-design-test-uml-diagramme-de-sequence-20bis

Extension du diagramme de séquence précédent : “pas d’assuré trouvé”

 

 

win-design-test-uml-norme-omg-2-5-1-diagramme-de-sequence-21

Extrait de la norme de l'OMG UML 2.5.1 :
Diagramme de séquence avec fragment et l’opérateur alt
équivalent d’une structure de contrôle if.

 

 

win-design-test-uml-diagramme-de-classe-22

Exemple de diagramme de classes

 

Une 2ème étude cas : un site de e-commerce de librairie

A noter que WinDesign fournit une 2ème étude de cas d’un site de e-commerce de libraire.

Puisqu’UML n’est pas une méthode, on reproche souvent aux outils de modélisation de ne pas en proposer. Avec cet exemple, WinDesign illustre les principaux diagrammes UML en présentant une démarche, allant des besoins utilisateurs (Use Cases) jusqu’à l’implémentation en code Microsoft .NET en passant par les classes du domaine, les classes participantes, les classes de conception .NET, le diagramme de séquence, d’activité…

 

ITIL

Le référentiel ITIL (Information Technology Infrastructure Library) a comme périmètre la mise sous contrôle de la production, grâce à l'application des meilleures pratiques et permet de développer l'aspect stratégique des services, ceci dès leur conception jusqu'à leur fonctionnement, en passant par leur mise en place et leur amélioration continue. Les cartes et les synoptiques ITIL sont implémentés et traduits en français. Cette intégration est une aide notable pour faire prendre conscience de l’importance d’une mise en œuvre de la gouvernance des services.  

 

win-design-test-itil-processus-23

Cartographie des processus ITIL 

 

Data Base

WinDesign implémente MERISE, ancienne méthode franco-française d'analyse, de conception et de gestion de projet. Quasiment disparue aujourd’hui, elle était très utilisée dans les années 1970 et 1980 pour l'informatisation massive des organisations, mais n’a pas su évoluer en intégrant notamment le paradigme objet et les nouveaux types d'architectures, malgré des tentatives toutes vouées à l’échec comme Merise/objet ou Merise/2. De nos jours, les méthodes agiles (Scrum, XP...), les bonnes pratiques de conception d'architectures (Domain Driven Design, Architecture Hexagonale) et de développement sont unanimement reconnues.

 

Les nouvelles générations de consultants non formés à MERISE et qui intègrent des entreprises où subsistent encore des applications conçues et documentées avec cette méthode, seront ravis d'apprendre que le cas de démonstration “Risquetout” illustre toutes les étapes de cette méthode : MCD (Modèle Conceptuel des Données), MLD (Modèle Logique des Données), MPD (Modèle Physique des Données)…

 

WinDesign permet de générer les scripts de création pour les bases de données SQL, ainsi que le reverse engineering pour transformer les scripts SQL en MLD.

 

win-design-test-mld-24bis

Exemple de MLD issu de la transformation du MCD du cas de démonstration Risquetout

 

Les produits commerciaux concurrents et situés dans le même segment d'outils que WinDesign, comme par exemple Enterprise Architect de Sparx System (https://sparxsystems.com/), propose ce système de round trip (transformation bidirectionnelle) avec un modèle de diagramme de database anglo-saxon plus universel et permettant de générer les scripts SQL. 

 win-design-test-diagramme-database-ea-24

Exemple de diagramme de database dans Enterprise Architect de Sparx Systems
permettant de générer les scripts SQL

 

Génération de rapports

La production de documents sous différents formats, notamment sous forme de site web avec WinDesign, se fait facilement et rapidement avec possibilité de personnalisation. 

 

Fiabilité, Robustesse et Ergonomie

A noter quelques petits désagréments. Nous avons eu plusieurs fermetures intempestives, lorsqu’on était par exemple en train de modifier le cas de démonstration, peut-être dû à notre version d’évaluation.

 

Côté ergonomie, il serait plus convivial que l’icône zoom arrière soit à côté de celle zoom avant et que l’on ne soit obligé de cliquer sur une liste déroulante, qui en plus part s’afficher avec une taille à peine visible sur un 2ème écran, alors qu’on ne s’y attend pas.

 

Conclusion

Indéniablement, l'urbaniste de SI trouvera avec l'outil WinDesign toutes les fonctionnalités pour cartographier les niveaux métier, fonctionnel, applicatif et technique.

 

Cette version d’évaluation intègre un cas concret extrêmement détaillé traitant de l’assurance automobile, qui devrait intéresser les néophytes en matière d’urbanisation de SI.

 

WinDesign étant produit par la société française CECIMA, il est normal qu'il intègre complètement le cadre de référence français d’urbanisation du SI, voire même l’ancienne méthode franco-française MERISE.

 

Les normes plus récentes de modélisation comme BPMN et UML sont prises en compte. Il en va de même pour ArchiMate, avec l’implémentation de son métamodèle et de nombreux patterns opérationnels fournis.

 

On regrette que l’Architecture d’Entreprise avec un framework comme TOGAF (voir notre article Urbanisation du Système d'Information vs Architecture d'Entreprise) ne soit pas plus présente. Pourquoi ne pas adapter le cas de démonstration de la compagnie Risquetout à TOGAF ?

À n'en pas douter, il n'y a aucun risque.  

 

Note : 3,5/5

Nous regrettons :

- Pas de mode SaaS collaboratif

- Pas de version Mac OS et Linux

- Le cas de démonstration ne porte que sur la cadre de référence de l'Urbanisation du SI,
   mais pas sur l'Architecture d'Entreprise avec TOGAF et ArchiMate

- Son ergonomie un peu désuète

- La version d'évaluation ne permet pas de sauvegarder les modèles

 

Nous aimons :

+ Le cas de démonstration de l'assurance automobile, digne d'un projet de la vraie vie

+ La prise en compte du traitement de la mise en conformité du RGPD

+ Le métamodèle

+ L'outil et le langage de requêtage

+ Le dictionnaire

+ La traçabilité entre les objets

 

 

urbanisation-si_logo

 

Rhona Maxwel

urbanisation-si.com

@rhona_helena

 

Le mélange du vrai et du faux est plus toxique que le faux

Paul Valery

 

Compléments de lecture

 



28/04/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 545 autres membres