urbanisation-si

urbanisation-si

Urbanisation SI : la méthode ultime pour modéliser les besoins d'un projet - 4ème partie - Processus métiers - UML - Diag. Activité

Processus métiers - UML - Diag. Activité

urbanisation-si-blog-UML.gif

 

Détails du Diagramme d'Activité UML

blog-UML-diag-activite.gif

 

Un processus métier est composé d'activités qui peuvent à leur tour être constituées de sous-activité. Le diagramme d'activité UML convient donc parfaitement pour la représentation des processus métier.

Tous les diagrarmmes UML sont génériques et peuvent être utilisés pour modéliser ce qu'on veut. Par exemple, le diagramme d'activité UML peut aussi bien être utilisé pour les processus métier de la discipline "Modélisation métier", pour la représentation d'un scénario d'un cas d'utilisation de la discipline "Expression des besoins" ou bien encore pour la représentation d'un algorithme de code de la discipline "Implémentation". Ces diagrammes n'ont pas le même niveau de granularité, de technicité, les buts diffèrent et les profils vont de l'expert métier non technicien au concepteur/développeur  hyper pointu dans les dernières technologies.

Pour la modélisation des processus métier avec le diagramme d'activité UML, l'expert métier ou la MOAD (Maîtrise d'Ouvrage Déléguée qui possède à la fois les connaissances fonctionnelles et et techniques, un vrai métier en plein essor) ne doit pas utiliser tous les raffinements techniques complexes qu'offre UML.

 

Une première étape consiste à identifier l'évènement déclencheur et le but du processus. On détermine l'enchaînement des activités. 
blog-urbanisation-si-activite.png
Les activités sont représentées sous forme de graphe :
  • Les nœuds représentent des actions ou des activités
  • Les transitions expriment le passage d’une activité à une autre
  • Un nœud initial indique le début du flot
  • Un nœud final (éventuellement plusieurs) indique sa fin
  • Une activité peut éventuellement être structurée et composée de sous activités (symbole infini à l'intérieur du rectangle).
  • Être décrite par un diagramme d’activité
 
Nœud de décision :
blog-urbanisation-si-activite-decision.png
  • Peut éventuellement être sécurisé par une garde ou expression booléenne [else]
  • Valide si aucune autre garde n’est valide
  • Peut servir aussi de nœud de fusion (recevoir plusieurs transitions)
Activités parallèles
blog-urbanisation-si-activite-parallele-1.png
 
  • Représentées par des chemins concurrents
  • Utilisation de nœud de bifurcation / union
  • Nœud de terminaison de flot
  • L’activité continue pour les chemins concurrents
Noeuds finaux

blog-urbanisation-si-activite-parallele-3.png

  • Nœud final d'activité termine l'ensemble d'une activité. Tous les jetons qui arrivent sont détruits, et l'exécution de tout autre nœud est interrompue.
  • Nœud final de flux termine un chemin partiel d'exécution mais pas l'ensemble de l'activité.

 

Signaux
  • Envoi d’un signal : blog-urbanisation-si-activite-envoi.png
  • Réception d’un signal (événement) : blog-urbanisation-si-activite-reception.png
  • Événement de temps (peut être relatif) : blog-urbanisation-si-activite-at.pngblog-urbanisation-si-activite-after.png

Modéliser “Qui” exécute les tâches

blog-urbanisation-si-activite-partition.png

 

Les acteurs externes (clients, partenaires, ...) et internes (gestionnaires, vendeurs, ...) qui exécutent les activités sont représentés par des partitions verticales ou horizontales pouvant se décomposer en sous-partitions.
 
Flot de données : identifier et modéliser  les objets métiers en entrées et en sorties des activités.
blog-urbanisation-si-activite-objet.png
Nœud d’objet
  • Représente un objet généré par une action et utilisé par une autre
  • Peut être nommé et typé
 
blog-urbanisation-si-activite-pin.png
On peut aussi utiliser les « pin » d’entrée et de sortie
  • Permet d’exprimer précisément les entrées et sorties
  • Permet d’exprimer la gestion des exceptions
Les entités métier sont des parties significatives de données manipulées par les acteurs métiers.
  • Elles sont passives et ne créent par d'interactions spécifiques de leur fait propre.
  • Elles peuvent être utilisées par plusieurs processus métier.
L’outil UML pour créer des modèles du domaine métier est le diagramme de classe (voir l'étape "3 - Domaine métier – UML – Diag. Classe" de la méthode ultime).
Lorsqu'on modélise les entrées/sorties des activités, il est alors aisé de se demander si l'état d'un objet a changé. On peut faire figurer l'état l'intérieur de l'objet entouré de crochets (voir plus haut Détails du Diagramme d'Activité UML). Concernant les états/transitions, le diagramme d'activité accentue la vue évènements/transitions qui sont représentés dans des rectangles alors que les états sont un peu cachés entre les crochets à l'intérieur de l'objet. Pour avoir une vue inverse et mettre en évidence les états représentés sous forme de rectangle et les transitions sous forme de flèche, il faut concevoir un diagramme d'états (voir l'étape "4 - Etats métiers – UML – Diag. Etats" de la méthode ultime).

Tout ceci peut paraître technique à la MOA. C'est la qu'elle entre en jeux. L'interface entre le fonctionnel d'une part et la modélisation/technique de rédaction d'autre part est réalisé par la MOAD.
La cellule urbanisme du SI doit édicter les règles de modélisation, les bonnes pratiques de cartographie et de documentation. Un "kit de démarrage" avec des templates et un exemple de projet déjà réalisé, permet aux nouveaux acteurs de s'approprier le cadre d'urbanisme. Entre vouloir trop modéliser et tout détailler ou bien au contraire de dire la modélisation ça ne sert à rien et on documentera quand on aura le temps", il y a comme toujours un juste milieu.
A vous de voir à comment régler le curseur.
 
"Il faut d'abord apprendre à vivre soi-même avant de faire la leçon aux autres !"
Fedor Dostoïevski


10/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 94 autres membres