urbanisation-si

urbanisation-si

BMM Business Motivation Model, norme OMG, les éléments de modélisation – vision, but, objectif, stratégie, tactique, ...

Définition et modélisation des différents termes BMM exprimant les concepts d'objectifs stratégiques de l'entreprise.

  

BMM-Business-Motivation-Model-norme-OMG-vue-d-ensemble.png

  

Ci-dessous, la hiérarchie des catégories des "fins"auxquelles l'entreprise doit parvenir :

 

BMM-Business-Motivation-Model-norme-OMG-hierarchy-end-concept.png

 

Dans l'article :

 

BMM Business Motivation Model, norme OMG, les idées clés pour mieux comprendre la stratégie d'entreprise

 

nous avions abordé les idées clés de BMM.

 

Une entreprise doit arriver à ses fins représentées par le type “End”. Le concept “End” ne comporte aucune indication sur la manière dont il sera réalisé.

La description des fins doit inclure un protocole d'audit pour la référence future. Mais ceci, bien sûr, ne peut pas toujours être exigé.

 

Une fin désigne soit une vision ( “Vision” ) soit un résultat désiré ( “DesiredResult” ) qui est soit un but (“ Goal” ) soit un objectif ( “Objective” ).

 

 

La vision décrit l'état futur de l'entreprise, sans présumer sur la manière d'y parvenir.

 

Un but, doit généralement être accessible et être plus spécifiquement orienté à un aspect simple et unique du problème métier.

Une vision est supportée ou réalisée par des missions ( “Missions” ). Elle est amplifiée par des buts.

 

Exemple de vision pour l'entreprise de location de voiture “ABA” :
. être la marque de location de voiture reconnue pour les voyages professionnels dans les pays dans lesquels opère l'entreprise.

 

Un résultat désiré est une fin qui est un état ou un objectif que l'entreprise a l'intention de maintenir ou supporter.

 

Ce concept est supporté par des façons de procéder ( “CourseOfAction” ).

 

Modèle des buts et des objectifs :

 

BMM-Business-Motivation-Model-norme-OMG-goal-objective-02.png

 

Comparé à un objectif, un but a tendance à être : dans le long terme, qualitatif (plutôt que quantitatif), général (plutôt que spécifique) et continu.

 

Exemple de but :
. être une marque d'entreprise de location de voiture, placée à côté des entreprises comme Hertz et Avis.
. fournir le service client leader de l'industrie.
. fournir des voitures bien entretenues.
. avoir des véhicules disponible à la location quand et où les clients les attendent.

 

Comparé à un but, un objectif a tendance à être : à court terme, quantitatif (plutôt que qualitatif), spécifique ( plutôt que le général ) et non continu au-delà de ses délais ( qui peut être cyclique ).

 

Exemple d'objectif :
. à la fin de l'année en cours, être noté et apparaître dans les 6 premières entreprises de location de voiture dans chaque pays d'exploitation.
. à la fin d'année en cours, avoir 85 % de clients satisfaits à l'enquête de satisfaction.
. 4ème trimestre de l'année en cours, pas plus de 1 % de voitures de locations a besoin d'être remplacé à cause de panne mécanique (excluant des accidents).
. les “Objective” diffèrent des “Goal” dans lesquels les “Objective” devraient toujours être ciblés dans la durée et mesurables. Les “Goal”, en revanche, ne sont pas spécifiés de cette façon.

 

Les résultat désiré sont supportés par des façons de procéder, qui peuvent être des stratégies (“Strategy”) ou tactiques (“Tactic”). Généralement, les buts sont soutenus par des stratégies et les objectifs sont réalisés par des tactiques.

 

Dans beaucoup d'entreprises il y a une continuité allant des stratégies majeures qui impactent tout le métier aux tactiques mineure avec des effets limités et locaux.

La ligne de démarcation entre la stratégie mineure et la tactique majeure est floue. Aussi, au fil du temps, quelques “façons de procéder” peuvent se développer de la tactique à la stratégie et quelques stratégies peuvent se transmettre dans la tactique.

 

Quelques entreprises font vraiment une distinction marquée entre les stratégies et la tactique ; ces entreprises choisissent d'appareiller des stratégies seulement dans des buts et la tactique seulement avec des objectifs.

 

D'autres entreprises utilisent d'autres bases pour distinguer des stratégies et la tactique. Par exemple, quelques entreprises distinguent la stratégie et la tactique en terme de planification. Dans ce cas, les stratégies sont mises en place pour supporter le long terme.

 

 

Les buts sont planifiés sur plusieurs années tandis que la tactique et les façons de procéder sont mises en œuvre sur une année ou moins (les plans opérationnels actuels).

 

Et d'autres entreprises distinguent la stratégie, une façon de procéder pour l'obtention d'un avantage spécifique, de la tactique, qui est une façon de procéder pour le déploiement de ressources spécifiques pour gagner un avantage.

 

Le modèle ne fournit pas de catégories pour les partie prenantes. Les entreprises peuvent définir n'importe quelles catégories de résultat désirées dont elles ont besoin, comme la qualité, le rapport coût/profit, la conformité réglementaire, et les indicateurs performance.

 

L'article suivant :

 

Cours complet BMM Business Motivation Model norme OMG - les concepts de base – les moyens pour parvenir à ses fins

 

traite des différents types de moyens pour accomplir les objectifs stratégiques de l'entreprise.

 

Rhona Maxwel

@rhona_helena

 

“La solitude est très belle... quand on a près de soi quelqu'un à qui le dire.”

Gustavo Adolfo Bécquer

 
 

Articles conseillés :

 

BMM Business Motivation Model, norme OMG, les idées clés pour mieux comprendre la stratégie d'entreprise

 

Objectifs des indicateurs du processus d'urbanisation du Système d'Information

 

La méthode top-down dans l'urbanisme du Sytème d'Information

 

Sur quels critères doivent reposer les indicateurs d'urbanisation d'un système d'information ?



14/07/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 124 autres membres