urbanisation-si

urbanisation-si

Modélisation de système : Soyez maniaque, croisez et recroisez vos modèles UML pour être certain qu'ils soient valides (11)

Quels besoins en pratique ?

modelisation-de-systeme-verification-des-modeles-UML-11.png

La vérification repose sur des descriptions complètes des modèles, une liste exhaustive et cohérente de règles de vérification, un ordre d'application de ces règles. En pratique, elle repose aussi sur une automatisation du processus, dans I'AGL qui permet de saisir les modèles puis de les exploiter.

Une vérification de cohérence n'est pas possible si les diagrammes sont volontairement incomplets c'est-à-dire si tout ce qui est noté dans un diagramme n'a pas besoin d'être noté dans I'autre, l'union des deux donnant le modèle global.

Par exemple, si dans un diagramme états-transitions les opérations et les événements émis ne sont pas modélisés, il est difficile de vérifer la cohérence avec le diagramme de classes, les diagrammes d'objets et les autres diagrammes états-transitions.

En résumé, des vérifications sont possibles si les diagrammes ont un niveau de détail suffisant.

Dans un processus itératif et incrémental, les seuls modèles complets sont ceux qu'on obtient à la fin du processus.

La seule sémantique formelle est celle du langage de programmation cible. A chaque itération du processus unifié, les différents modèles du systèmes sont enrichis, sachant que les modèles d'analyse des besoins, d'analyse et de conception sont plus complets dans les premières phases (préparation, élaboration) tandis que les modèies de déploiement, d'implantation et de test sont plus riches dans les dernières phases (construction, transition).

La vérification doit s'adapter à cette réalité : on travaille rarement avec des modèles complets.

Il est en effet souhaitable dans un modèle d'analyse de donner I'allure générale sans trop de détails. Ainsi, pour conserver un certain niveau d'abstraction, on peut omettre le profil des opérations, la description interne des opérations, ne définir que des interfaces pour certains paquetages ou certaines classes, etc.

L'usage de la vérification doit prendre en compte ces contraintes pratiques. On peut imaginer plusieurs niveaux de vérification, un filtrage de certaines règies, des priorités dans les erreurs relevées, des degrés de vérification) une qualité de la vérification, etc. 

 

"Nous sous-estimons souvent le pouvoir d'un contact, d'un sourire, d'un mot gentil, d'une oreille attentive, d'un compliment sincère, ou d'une moindre attention ; ils ont tous le pouvoir de changer une vie."

Leo Buscaglia

  

Voir aussi :  

http://urbanisation-si.wix.com/blog

http://urbanisme-si.wix.com/blog

http://urbanisation-si.wix.com/urbanisation-si

http://urbanisation-si.over-blog.com/

http://rhonamaxwel.over-blog.com/

http://urbanisation-des-si.blogspot.fr/

http://bonnes-pratiques-si.eklablog.com/

http://urbanisation-si.eklablog.com/



31/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 94 autres membres