urbanisation-si

urbanisation-si

Qui nous dit qu'on a fait le bon choix ?

urbanisation-si-le-bon-choix.jpg
Un investissement doit déboucher sur les résultats prévus et toujours pertinents au moment de la livraison. Ceci implique forcément d'inclure la mesure de ces résultats dans la gestion de projet c'est à dire avant qu'il ne commence.

La gestion de programme, qui par définition consiste à livrer des résultats et non pas un investissement, va boulverser les habitudes de la MOA qui doit réussir à livrer le résultat attendu. Toute ses actions ne doivent concerner que cet objectif, que ce soit ses expression de besoin, ses demandes de changement, ses recettes, la conduite du changement, ...

Attention au projets qualifiés, par des directeurs ambitieux, de stratégiques et pharaoniques, mais n'appartenant à aucun programme. De nombreux projets ont été stoppés à cause de conflits d'intérêts, de l'ambition de certains directeurs, de la non-implication des métiers et des utilisateurs, de l'insuffisance de la conduite du changement, des conflits avec la MOE externe, des techniques mais surtout du fait qu'ils n'aient rien d'autre à livrer que l'investissement qu'ils contruisaient.

Pour faciliter la mise en oeuvre d'une gestion de programme, il faut une gestion des engagements consistant à jalonner le projet de différentes étapes au cours desquelles la MOA s'engage un peu plus sur le chemin de la concrétisation des résultats. Ces jalons sont autant d'opportunités de reconfiguration de l'investissement. La MOA doit faire un point sur la valeur de l'investissement par rapport aux résultats escomptés permettant éventuellment de reconfigurer le programme. On doit faire apparaître les étapes de livraison des résultats. Les résultats livrés sont des résultats mesurés. A chaque jalon il faut pouvoir réévaluer le programme et remettre en cause son intérêt.

De trop nombreux projets se sont retrouvés dans un état ou les décideurs étaient dans l'incapacité de remettre en cause les décisions initiales et se sont transformés en catastrophes ! Il faut savoir geler, reconfigurer, réaligner ou accélérer un projet, bref être en capacité de tout remettre en cause.

 

"Le bonheur ne vient pas à ceux qui l'attendent assis."

Robert Baden-Powell

 

Voir aussi :  

http://urbanisation-si.over-blog.com/

http://urbanisation-des-si.blogspot.fr/

http://urbanisation-si.eklablog.com/

http://bonnes-pratiques-si.eklablog.com/

http://rhonamaxwel.over-blog.com/



10/11/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 179 autres membres