urbanisation-si

urbanisation-si

PRAXEME, la bonne (méthode) à tout faire ?

urbanisation-si-PRAXEME.jpg

La méthode PRAXEME (http://www.praxeme.org/) est une méthode française récente (~2006) digne successeur de MERISE mais qui est open source suivant en cela les tendances des modèles économiques actuels. Elle hérite des méthodes orientées objet comme RUP, UP, 2TUP,  EUP, SPEM, TOGAF, ITIL… Le formalisme utilisé est la norme de l'OMG, UML qui est utilisé comme véritable "espéranto" entre tous les domaines de l'entreprise aussi bien la direction générale, les directions métiers, la DSI, DIO, urbanistes, directeurs de projets, architectes fonctionnels et techniques, experts métiers, MOA, MOE, concepteurs, développeurs, … La portée de la méthode est de couvrir l'ensemble de l'entreprise. Depuis les aspects stratégiques, les grandes exigences MOA/OE, les processus métiers, le modèle métier, les use case, l'urbanisation, les cartographies métier, fonctionnelles, applicatives et techniques, la réalisation, la production, … Les processus sont modélisés en BPMN, la transformation (dérivation) des modèles utilise la norme MDA. Comme l'a déjà défini RUP (4+1 vue), PRAXEME représente un système sous différentes vues comme les plans d'un architecte avec les vues de la façade, de coté, … UML 2 avec ces 13 diagrammes spécialisés dans la modélisation d'un aspect d'un système (structurelle, comportementale, …) est tout naturellement l'outil idéal de notation de la méthode, normalisé et connu de tout le monde ou presque.  
 PRAXEME définit une "Topologie du Système d'Entreprise" représentant les 8 aspects, modélisés avec un diagramme de package UML et leurs dépendances. C'est un masque, un template à appliquer au système réel. Ce guide permet  de se poser les bonnes question et de prendre les bonnes décisions. Les processus métiers existants avec les évènements déclencheurs, les activités, les acteurs, la partie organisationnelle, les use case appartiennent à l'aspect "Pragmatique". En amont, PRAXEME isole toute la connaissance cœur de métier, les critères différenciateurs de l'entreprise. Cette partie est très stable et est indépendante de la manière dont on organise les processus. Cela permet une capitalisation du savoir et permet d'étudier différentes possibilités de conception de processus. On peut alors simuler, avec des outils de modélisation adéquat, les différentes solutions et de retenir les meilleures. Les 8 aspects de la méthode sont : 

  • Sémantique : conceptuel, le savoir métier épuré de la partie organisationnelle, le "quoi" sans le "comment" 

  • Pragmatique : organisationnel, processus métiers, use case, acteurs, ... 

  • Géographique : communication, notion de site 

  • Logique : fonctionnel, structuration indépendante du technique 

  • Technique : solutions technologiques 

  • Matériel : logistique, machines et leurs configurations, … 

  • Logiciel : applicatif, composants qui automatisent le SI 

  • Physique: déploiement, localisation des composants applicatifs 

Friand de solution technique open source, nous avons avec PRAXEME une méthode gratuite complète couvrant tous les aspects de l'entreprise et en plus française, avec des documentations et des experts français, cocorico !    

 

"Si vous gardez les poings fermés, vous n'obtiendrez que quelques grains de sable. Mais si vous ouvrez les mains, vous obtiendrez tout le sable du désert."

 

Voir aussi :  http://urbanisation-si.over-blog.com/

http://urbanisation-des-si.blogspot.fr/

http://urbanisation-si.eklablog.com/

http://bonnes-pratiques-si.eklablog.com/

http://rhonamaxwel.over-blog.com/



30/09/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 163 autres membres