urbanisation-si

urbanisation-si

Réagir vite au changement, d'accord, mais qu'est ce ça implique concrètement ?

urbanisation-si-ergonomie-IHM.jpg

Dans le secteur public, les services en ligne, impliquent une réorganisation du travail et cela va du domaine de la santé aux espaces numériques de travail de l'éducation nationale. 

Pour la MOA, cela entraîne des modifications de processus métier pour optimlser le fonctionnement, des changements de profils, de droits, des adaptations organisationnelles comme des création/suppression de postes, modification des structures organisationnelles, de la répartition des responsabilités, ...

Le contexte métier change avec l'apparition de nouveaux partenaires entraînant de nouveaux besoins d'échanges d'information et de synchronisation de processus et aussi les nouvelles réglementations/déréglementation impliquant des nouvelles procédures internes avec des impacts sur le SI et enfin pour finir les nouvelles technologies remettant en cause les outils obsolètes.

Les changements coté utilisateurs concernent les environnements de travail différenciés suivant les profils, le contexte usuel de réalisation de leurs tâches (contact direct avec le public, contact téléphonique, pas de contact, type de délai de réalisation ainsi que les nouvelles compétences à acquérir.

Les performances des utilisateurs dépendent de la capacité fonctionnelle de l'application mais aussi de son ergonomie et du processus qu'elle est censée réaliser.

On a déjà vu des petits bijous de technologies être refusés par des gestionnaires. Comme ils n'avaient pas été impliqués, leurs besoins n'avaient pas été suffisamment pris en compte.

Une IHM conçue par des techniciens qui ont leur propre logique, peut entraîner des ambiguîtés et des incompréhensions pouvant entraîner des erreurs et des incidents métiers. En 1979, l'accident de Three Mile Island fut aggravé par les voyants des opérateurs montrant une soupape dans l'état fermée alors que le voyant indiquait en fait que l'ordre de fermeture avait été donné, mais pas que la manœuvre avait été réalisée ! Les opérateurs disposaient de procédures à appliquer en fonction de tel ou tel incident (on parle de « procédures événementielles »). En situation réelle, ils n’ont pas pu faire un diagnostic et cela a en fait aggravé la situation. Toutes les procédures de conduite accidentelle ont donc été revues avec une approche totalement nouvelle : ne plus demander aux opérateurs de comprendre ce qu’il se passe (car il y a de très grandes probabilités pour qu’ils se trompent, aussi compétents soient-ils), mais leur donner des actions à faire en fonction des paramètres dont ils disposent : pression, température, niveaux d’eau, taux de radioactivité ou autres. C’est ce qui s’appelle « l’approche par état », qui est aujourd’hui utilisée dans de très nombreuses centrales nucléaires de par le monde.

Le club Urba a divisé l'urbanisation selon 3 point de vue :

. l'urbanisme prospectif regroupant les axes stratégiques et le plan pluriannuel (schéma directeur)

. l'urbanisme cadastral représentnant l'existant

. l'urbanisme projet avec la conception d'IHM comme étape importante de la méthode de réalisation de projet.

L'urbanisme cible la réappropriation du SI par la maîtrise d'ouvrage. Pour y arriver, une compétence plus grande en matière de SI leur est nécessaire. Une meilleure communication maîtrise d'ouvrage - maîtrise d'oeuvre pourra s'instaurer.

 

"Le courage n'est rien sans la réflexion."

  

Voir aussi :  http://urbanisation-si.over-blog.com/

http://urbanisation-des-si.blogspot.fr/

http://urbanisation-si.eklablog.com/

http://bonnes-pratiques-si.eklablog.com/

http://rhonamaxwel.over-blog.com/



26/10/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 171 autres membres