urbanisation-si

urbanisation-si

Vous êtes à la recherche des meilleurs pratiques dans le domaine de la gouvernance SI, complétez donc votre boite à outils avec CobiT

Le pragmatisme de CobiT vient de la fourniture de tableaux de correspondance permettant d'identifier l'ensemble des objectifs informatiques dérivant de chaque objectif métier, puis les processus CobiT liés aux objectifs informatiques.

 

cobit-meilleurs-pratiques-de-gouvernance-si.jpg

 

CobiT (Control Objectives for Information and related Technology) est un référentiel c'est à dire une boite à outils contenant les meilleures pratiques, orienté dans le domaine de la gouvernance.

 

Comme toujours on peut appliquer une approche top-down traduisant avec efficience les objectifs stratégiques d'entreprise en un ensemble d'objectifs informatiques cohérents, eux même alimentés par un ensemble de processus CobiT.

 

Le pragmatisme de CobiT vient de la fourniture de tableaux de correspondance permettant d'identifier l'ensemble des objectifs informatiques dérivant de chaque objectif métier, puis les processus CobiT liés aux objectifs informatiques.

 

CobiT fournit la démarche concernant les technologies, les applications, les compétences, l'architecture technique, l'efficience et la conformité  des exigences métiers, la gouvernance et enfin l'analyse de la maturité des processus.

 

L'approche bottom-up quand à elle, permet un audit d'objectifs CobiT, d'identifier les forces et les faiblesses informatiques et les impacts éventuels sur les métiers. La DSI a donc à sa disposition, un excellent outil d'analyse de risques. 

 

Lors d'une mission pour un service public, la DSI avait demandé une étude sur l'efficience de la gouvernance de son SI suite à une fusion. Les processus CobiT furent passés en revue pour déterminer ceux qui étaient prioritaires. Dans le domaine "Planifier et Organiser (PO)", les processus "Définir un plan stratégique informatique (PO1)", "Définir l'architecture de l'information (PO2)", "Gestion des risques (PO9)", et dans le domaine "Distribuer et soutenir (DS)", le processus "Gérer les services de Tiers (DS2)" fut identifié.

 

L'étape suivante a consisté à analyser leur degré de maturité grâce à la vérification de leur mise place, leur formalisation, leur diffusion, l'outillage, les métriques et s'il existait une démarche d'amélioration continue. Une notation (0 à 5) est attribuée en fonction du modèle CobiT. Pour chaque processus, la maturité mesurée du client est mise en perspective par rapport à l’état de l’art d’une part (la moyenne constatée dans un échantillon représentatif d’entreprises) et par rapport aux entreprises les plus en avance dans le domaine (best of breed) d’autre part.

 

Concernant le processus "Définir un plan stratégique informatique (PO1)", les points positifs étaient qu'un schéma directeur était réalisé selon une méthode formelle avec une organisation dédiée et que le processus était formalisé, planifié, partagé par les parties prenantes et notamment les métiers qui avaient validé le fait que leurs exigences étaient bien prises en compte. Le point négatif fut que le schéma directeur devait être révisé un an après sa réalisation, ce qui ne fut pas le cas.

 

Pour le processus "Gérer les services de Tiers (DS2)", aucun processus formalisé fut identifié, ce qui expliqua en partie les surcoûts exorbitants de certains développements qui dépassaient de plus de 3 fois les pratiques usuelles du marché !

 

A chaque phase, une remise en question des objectifs définis et du niveau de maturité de chacun des processus est donc effectuée afin que le SI soit le mieux aligné avec la stratégie de l'organisation. Attention, ce n'est pas magique, vous ne trouverez pas de remèdes miracles, c'est à dire que CobiT ne précise pas le "comment" (comme le font du reste les normes !), et il faudra alors se tourner vers d'autres référentiels comme CMMi, ITIL ou eSCM et c'est du reste une tendance des plus en vogue qui est d'utiliser le meilleur de chaque référentiel, nous y reviendrons dans un prochains épisode.

 

Rhona Maxwel

@rhona_maxwel

 

 

"Les amoureux campent rarement sur leurs positions : ils passent vite de l’inclination du cœur à l’inclinaison des corps..."

Daniel Confland

 

 

Articles conseillés :

 

Mais où va ITIL ?

 

Donnez moi des bonnes raisons d'urbaniser mon SI ?

 

CMMi, un projet comme un autre ?



14/12/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 99 autres membres