urbanisation-si

urbanisation-si

Urbanisation SI : la méthode ultime pour modéliser les besoins d'un projet - Dernière partie - Traçabilité – UML – Relation de dépendance

 

urbanisation-si-exigences18.gif

 

 

Détail Traçabilité – UML – Relation de dépendance ( <<implement>> ) : les use case implémentant les processus métiers

urbanisation-si-exigences19.gif

 

Détail Traçabilité – UML – Relation de dépendance ( <<trace>> ) : les exigences doivent se retrouver dans au moins un Use Case

urbanisation-si-exigences20.gif

 

La modélisation du Système d'information ( SI ) avec un AGL ( Atelier de Génie Logiciel ) permet de mettre en place la traçabilité des entités appartenant au système.

L'urbanisation du SI s'attache à partir de la vue stratégique à dire que la vue métier doit être une implémentation des objectifs stratégiques. Chaque processus métier doit réaliser un ou plusieurs objectifs stratégiques.

De même dans le POS ( Plan d'Occupation des Sols ou vue fonctionnelle ), chaque bloc fonctionnel doit implémenter un ou plusieurs processus ou activité métier.

Et ainsi de suite pour la vue applicative ou chaque bloc applicatif réalisent un ou plusieurs blocs fonctionnels et pour la vue infrastructure ou les blocs exécutent un ou plusieurs blocs applicatifs ( applications, ... ).

Toutes ces vues peuvent se modélisées en UML ( Unified Modeling Language ) qui est très générique et qui permet de modéliser tout ce qu'on désire. 

Les relations de dépendances UML permettent de mettre des liens entre tous les éléments de modélisation quel qu’ils soient.

Et on peu continuer ainsi jusqu'au projet d'une nouvelle application prévu par le POS par un bloc applicatif. Les besoins ou exigences correspondent aux entrées/sorties modélisées dans les activités des processus métier à automatiser ( stéréotypés <<automatisé>> ).

Une relation de dépendance va du ou des use case vers l'activité métier du diagramme d'activité qu'il(s) implémente(nt).

Une relation de dépendance va d'une exigence ( classe  UML stéréotypée <<requirement>> )  vers un ou plusieurs use case.

Les messages systèmes des diagrammes de séquence des scénarios dépendent des use case.

Et ainsi de suite, la discipline "Analyse et Conception" dépend de la discipline "Expression des besoins (exigences)" qui dépend de la discipline "Implémentation", ...

Un surcoût indéniable est à prévoir pour mettre en place les liens de dépendance entre tous les artefacts de modélisation en partant du niveau le plus haut ( urbanisme du SI ) jusqu'aux modèles de codes ( diagrammes de classe, d'état et de séquence d'implémentation ) pour la génération de codes.

Le ROI sera au rendez-vous dès que l'on aura des modifications ou des évolutions. L'AGL permet alos de mesurer tous les impacts et de les chiffrer.

La génération automatiques de ces métriques apportent une aide primordiale à la prise décision pour savoir si on intègre un changement ou si on le diffère voir carrément refuser de le faire parce que les impacts sont trop importants et que cela engendrerait trop de risques et un surcoût inconsidéré.  

 

"Il vaut mieux subir l'injustice que la commettre."

Socrate

 

Voir aussi :  

 

http://urbanisation-si.wix.com/blog

http://urbanisme-si.wix.com/blog

http://urbanisation-si.wix.com/urbanisation-si

http://urbanisation-si.over-blog.com/

http://rhonamaxwel.over-blog.com/

http://urbanisation-des-si.blogspot.fr/

http://bonnes-pratiques-si.eklablog.com/

http://urbanisation-si.eklablog.com/



18/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 114 autres membres