urbanisation-si

urbanisation-si

Urbanisation SI : la méthode ultime pour modéliser les besoins d'un projet - 5ème partie - Règles métier- UML - Profil spécifique

blog-modelisation-regles.gif

 

 

Détails de Règles métiers – UML – Profil spécifique

blog-modelisation-regles-2.gif

 

Le Plan d'Occupation des Sols de l'urbanisation des SI, considère les règles métiers comme un quartier à part entière dans la zone des référentiels de la cartographie fonctionnelle.

En effet, la formalisation sous forme de règles permet de capitaliser le savoir-faire des experts. Elle apporte aussi une standardisation et une auditabilité de ces règles « métier », facilitant leur consultation et leur maintenance par le plus grand nombre.

De plus si vous décidez dans l'architecture technique d'intégrer un BRMS (Business Rule Management System intégrant un moteur de règles) permettant d'automatiser l'exécution et l'enchaînement des règles, l'étape de "phase de conception / paramétrage du BRMS" est déjà réalisée. La définition des concepts métier en lien avec le modèle métier, du modèle de règles et de l'ordonnancement des règles seront modélisés dans le référentiel de  l'AGL.

Cette modélisation métier d'un projet doit prendre en compte la représentation des règles de manière statique et dynamique.

Pour la partie statique, les règles sont modélisées par un stéréotype UML spécifique car le concept de règle n'existe en standard dans la norme UML. On peut alors utiliser toute la panoplie des relations qu'offre UML comme les associations, les agrégations, les compositions et l'héritage (on peut imaginer des règles abstraites "chapeau" permettant d'être factorisées dans des sous-règles).

Les règles sont très souvent ordonnancées dans un "rule flow" qui est ni plus ni moins qu'un diagramme d'activité UML ou chaque activité est liée à des règles. Pour passer à l'activité suivante, il faut que toutes les règles liées soient vérifiées. C'est la bonne pratique qui permet d'éviter de mettre des priorités dans un BRMS. 

On verra dans le prochain article comment modéliser un "rule flow" dans un AGL ("Ruleflow - UML - Diag. Activité) 

Une fois le "rule flow" modélisé, on assure la traçabilité entre les règles du modèle statique et les tâches du modèle dynamique avec des dépendances (voir  le diagrmm ci-dessus : Détails de Règles métiers – UML – Profil spécifique). 

Intégrer un BRMS avec un BPM (Business Process Managment ensemble d'outils de gestion de processus métier intégrant notamment un moteur de processus) permet de faire du routage dynamique dans un processus métier. Le moteur de règles ajoute encore plus d'agilité au moteur de processus.

La modélisation de règles métier fait partie des référentiels du Plan d'Occupation des Sols de la cartographie fonctionnelle et doit donc être réalisée au même titre que le modèle du domaine modélisant les concepts métier par exemple.

 

"Le temps d'apprendre à vivre, il est déjà trop tard."

Louis Aragon



11/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 99 autres membres