urbanisation-si

urbanisation-si

Modélisation de système : Soyez maniaque, croisez et recroisez vos modèles UML pour être certain qu'ils soient valides (7)

La vérification du modèle logique est statique c'est-à-dire avant I'implantation du système.

modelisation-de-systeme-verification-des-modeles-UML-7.png

La vérification statique prend en compte les combinaisons licites d'éléments de modélisation et des propriétés de la spécification (cohérence, complétude).

Elle est basée sur la syntaxe, le typage des éléments, ou la cohérence des contraintes (cardinalités, notations de contraintes, expressions OCL). D'un point de vue langage et compilation, il s'agit de la syntaxe et de la sémantique statique. La syntaxe est la disposition correcte des éléments de modélisation, la sémantique statique est une restriction des combinaisons possibles, selon certaines propriétês des spécifications (cohérence, complétude, etc.).

On ne tient pas compte d'un "contenu" réel ou d'une exécution (sémantique dynamique).

En UML, la description du langage s'appuie sur le métamodèle. On peut dire que la structure du métamodèle définit Ia syntaxe. Par exemple, un "classificateur" ou classifier (classe, UC, noeud) a des propriétés (opérations ou attributs) et peut faire I'objet de connexions avec des associations. Une opération ne peut être en relation directe avec une association.

La vérification syntaxique ne tient pas compte a priori des commentaires, mais dans le cas des contraintes exprimées avec OCL, on peut vouloir inclure la vérification (syntaxique) des expressions OCL.

Des contraintes OCL ont donc été ajoutées dans le métamodèle, qui réduisent le nombre de combinaison licites. On peut qualifier ces contraintes de sémantique statique :

  • Règles d'agencement ; par exemple, une interface ne contient pas d'autres propriétés que des opérations, la relation d'héritage est anti réflexive.
  • Contraintes : typage, cardinaiités, contraintes entre associations, contraintes OCL.
  • Cas particuliers liés à une connaissânce plus profonde de la sémantique des concepts : par exemple, il n'y a pas d'héritage multiple pour des sous-classes d'un discriminant, un objet passif ne peut envoyer deux messages simultanément. Dans cette catégorie rentrent aussi les règles associées aux stéréotypes.

Le modèle logique est constitué d'un ensemble de diagrammes représentant des aspects complémentaires et non disjoints du système à modéliser.Deux niveaux de vérification : le niveau diagramme et le niveau modèle. 

On peut dire que I'effort de vérification des diagrammes est plus proche de Ia syntaxe tandis que celui de la vérification des modèles est orientée vers la sémantique.

 

"La vie me semble trop courte pour la passer à entretenir des ressentiments ou ressasser des griefs."

Charlotte Brontë

 

Voir aussi :  

http://urbanisation-si.wix.com/blog

http://urbanisme-si.wix.com/blog

http://urbanisation-si.wix.com/urbanisation-si

http://urbanisation-si.over-blog.com/

http://rhonamaxwel.over-blog.com/

http://urbanisation-des-si.blogspot.fr/

http://bonnes-pratiques-si.eklablog.com/

http://urbanisation-si.eklablog.com/



31/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 94 autres membres