urbanisation-si

urbanisation-si

Le processus des itérations ADM (Architecture Development Method), le moteur de la transformation d’entreprise TOGAF (The Open Group Architecture Framework)

Le processus itératif est le meilleur moyen pour parvenir à ses objectifs c’est-à-dire la transformation de l’architecture d’entreprise pour avoir une vision globale des aspects stratégiques, métiers, organisationnels et pour maîtriser l’alignement entre le métier et la technique, clé d’un Système d’Information agile.

  

Ce concept d’itération a été traité dans nos différents articles consacrés aux méthodes de développement d’application comme UP (Unified Process ou RUP Rational Unified Process ou encore 2TUP 2 Tracks Unified Process).

Du reste tous les concepts qui suivent comme la phase préliminaire, la vision, les parties prenantes, leurs rôles, le périmètre, le plan de développement, les risques, … se trouve dans UP et dans les autres méthodes comme l'urbanisation du Système d'Information, Praxeme, ....

 

Voici quelques articles que nous avions consacré à la méthode UP et à la méthode de modélisation des besoins avec l'outil UML :

 

 La documentation de la méthode ADM se trouve dans la parties II les bonnes pratiques dans la III.

  

TOGAF-méthode-ADM-Architecture-Development-Method-le-cycle-ADM-01.PNG
 

En ce qui oncerne TOGAF nous retrouvons le fameuse étoile représentant le cycle des différentes phases de la méthode ADM :

 

TOGAF-les-phases-de-l-ADM-Architecture-Development-Method-01.PNG

 

Comme toutes bonnes méthodes, TOGAF est un ensemble de bonnes pratiques qu’il faut adapter au contexte et qu’on est libre d’implémenter ou non. 

 

TOGAF conseille d’avoir 4 cycles de plusieurs itérations où chaque itération regroupe les phases suivantes : 

 

  1. Itération de contexte, composé des phases « préliminaire » et « A Vision »
     
  2. Itération de définition de l’architecture, composé des phases « B Métier », « C Système d’Information », « D Technique »
     
  3. Itération de transition et de planning, composé des phases « E Opportunités et Solutions », « F Planning de migration »
     
  4. Itération de gouvernance, composé des phases « G Gouvernance de la mise en œuvre », « H Gestion de la maintenance et des évolutions »

 

 

 

  

Par exemple, afin d’aboutir par incrément à l’architecture métier, système et technique avant de passer aux itérations de transition et de planning (phases E et F), on peut planifier  plusieurs itérations de définition (phases B, C et D) :
  • Phase A Vision

  • Itération 1 « B Métier 1 », « C Système d’Information 1 », « D Technique 1 »
  • Itération 2 « B Métier 2 », « C Système d’Information 2 », « D Technique 2 »
  • Itération 3 « B Métier 3 », « C Système d’Information 3 », « D Technique 3 »

  • Itération 1 « E Opportunités et Solutions 1 », « F Planning de migration 1 »
  • Itération 2 « E Opportunités et Solutions 2 », « F Planning de migration 2 »
     

 

Dans un contexte de refonte du Système d’Information (cas d’une fusion, très fréquent par les temps qui courent), où on doit concevoir des solutions dans un laps de temps réduit, il est conseillé que la 1ère itération de définition (« B Métier 1 », « C Système d’Information 1 », « D Technique 1 ») se concentre sur l’architecture cible et ensuite dans la 2ème itération insister sur l’architecture existante.

 

Mais comme on l’a dit au début de cet article, il faut s’adapter au contexte.

En fonction de la situation, on peut aussi prendre parti pour une planification opposée de la précédente, c’est-à-dire la 1ère itération de définition (« B Métier 1 », « C Système d’Information 1 », « D Technique 1 ») se concentre sur l’architecture existante et ensuite dans la 2ème itération insister sur l’architecture cible.

 

  

La phase préliminaire

 

Le but est de mettre l’organisation en capacité de maîtriser la gestion et les transformations de son architecture et de préparer le déclenchement d’un cycle ADM avec le procès-verbal de démarrage : « demande de mise ne chantier de l’architecture (Request for Architecture Work) ».

 

Cette phase de ne fait pas partie du cycle ADM.

 

Les questions « où, quoi, pourquoi, qui et comment » trouvent réponses dans ce document spécifiant entre autres les objectifs stratégiques, les sponsors, les moyens financiers, les contraintes, …

 

TOGAF spécifie une approche itérative par incrément commune aux autres méthodes comme l’urbanisation des Système d’Information, Praxeme, …

Ce concept permet de ne pas figer les entrées qui peuvent évoluer selon des évènements externes ou internes.

La progression par itération permet de prendre en compte le plus tôt possible les contraintes de tout ordre.

 

Les prochains articles seront consacrés à une synthèse des différentes phases du cycle de la méthode ADM.

 

Rhona Maxwel

@rhona_helena

 

"Autrui, c’est ce moi-même dont rien ne me sépare, absolument rien si ce n’est sa pure et totale liberté …"

Jean-Paul Sartre

 

 

Articles conseillés :

 

TOGAF pour les nuls. 

 

Recette d'une bonne urbanisation du SI

 

Pour trouver les services logiques, les modèles sémantiques et pragmatiques tu dériveras. (« Praxeme 4ème commandement extrait de la bible de l’aspect logique »).

 

L'urbanisation du SI, ne perdez pas les clés du succès !

 

L’élaboration du Cahier de Recette

 

Modélisation des besoins : qu'est ce je dois faire et ne pas faire ? 
 
Urbanisation SI : la méthode ultime pour modéliser les besoins d'un projet - 1ère partie - Vue globale

 

Urbanisation SI : la méthode ultime pour modéliser les besoins d'un projet - 2ème partie - Processus métiers - Profil UML Eriksson Penker

 

Urbanisation SI : la méthode ultime pour modéliser les besoins d'un projet - 3ème partie - Processus métiers - BPMN

 

Urbanisation SI : la méthode ultime pour modéliser les besoins d'un projet - 4ème partie - Processus métiers - UML - Diag. Activité

 

Urbanisation SI : la méthode ultime pour modéliser les besoins d'un projet - 5ème partie - Règles métier- UML - Profil spécifique

 

Urbanisation SI : la méthode ultime pour modéliser les besoins d'un projet - 6ème partie - Rule Flow – UML – Diag. Activité

 

Urbanisation SI : la méthode ultime pour modéliser les besoins d'un projet - 7ème partie - Domaine métier – UML – Diag. Classe

 

Urbanisation SI : la méthode ultime pour modéliser les besoins d'un projet - 8ème partie - Etats métiers – UML – Diag. Etats

 

Urbanisation SI : la méthode ultime pour modéliser les besoins d'un projet - 9ème partie - Domaines métiers – UML – Diag. Package

 

Urbanisation SI : la méthode ultime pour modéliser les besoins d'un projet - 10ème partie - Liste des exigences – UML – Diag. Package

 

Urbanisation SI : la méthode ultime pour modéliser les besoins d'un projet - 11ème partie - Exigences – UML – Profil spécifique

 

Urbanisation SI : la méthode ultime pour modéliser les besoins d'un projet - 12ème partie - Contexte Statique – UML – Diag. Classe

 

Urbanisation SI : la méthode ultime pour modéliser les besoins d'un projet - 13ème partie - Contexte Dynamique/Diag. Flux

 

Urbanisation SI : la méthode ultime pour modéliser les besoins d'un projet - 14ème partie - Cas d’Utilisation – UML – Diag. Use Case 

 

Urbanisation SI : la méthode ultime pour modéliser les besoins d'un projet - 15ème partie - Regroupement par Domaines – UML – Diag. Package

 

Urbanisation SI : la méthode ultime pour modéliser les besoins d'un projet - 16ème partie - Scénarios Cas d’Utilisation – UML – Diag. Séquence

 

Urbanisation SI : la méthode ultime pour modéliser les besoins d'un projet - Dernière partie - Traçabilité – UML – Relation de dépendance



23/10/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 124 autres membres