urbanisation-si

urbanisation-si

Comment mettre en œuvre la phase G Gouvernance de la méthode ADM (Architecture Development Method) de l’architecture d’entreprise TOGAF (The Open Group Architecture Framework)

La Phase G Gouvernance de la mise œuvre a pour objectifs :

  • Assurer la conformité avec l'architecture cible par l'implémentation de projets .

  • Exécuter les fonctions de gouvernance d'architecture appropriées pour la solution de l’architecture mise en œuvre.

 

 

TOGAF-methode-ADM-Architecture-Development-Method-phase-G-gouvernance-de-la-mise-en-oeuvre-01.PNG

  

C'est ici que toutes les informations pour une gestion réussie des différents projets de mise en œuvre sont réunies.

Il y a l'exécution d'un processus de développement spécifique à l'organisation, où le développement réel se produit.

 

Pour permettre une réalisation rapide de la valeur métier et des avantages, et pour minimiser le risque dans le programme de transformation et de migration, l'approche privilégiée consiste à déployer l'architecture cible sous la forme d'une série de transitions.
Chaque transition représente une étape incrémentielle vers la cible, et chacune apporte un avantage métier à part entière.

 

Approche globale de la phase G

Par conséquent, l'approche globale de la phase G consiste à :

 

  • Établir un programme de mise en œuvre qui permettra la livraison des architectures de transition convenues pour la mise en œuvre pendant la phase de planification de la migration
     
  • Adopter un calendrier de déploiement échelonné qui reflète les priorités opérationnelles incorporées dans la feuille de route de l'architecture
     
  • Suivre les normes de l'organisation en matière de gouvernance d'entreprise, informatique et d'architecture
     
  • Utiliser l'approche de gestion de portefeuille établie par l'organisation, lorsque celle-ci existe
     
  • Définir un cadre d'opérations pour assurer la longévité effective de la solution déployée

 

La phase G établit le lien entre l'architecture et l'organisation de la mise en œuvre, à travers le contrat d'architecture.

 

Les détails du projet

Les détails du projet sont développés, y compris :

  • Nom, description et objectifs
  • Portée, livrables et contraintes
  • Mesures d'efficacité
  • Critères d'acceptation
  • Risques et problèmes

 

Un aspect clé de la phase G est de garantir la conformité avec les architectures définies, non seulement par les projets d'implémentation, mais aussi par d'autres projets en cours dans l'entreprise.

 

Le niveau de détail abordé dans la phase G dépend de la portée et des objectifs de l'effort global d'architecture.

 

Les étapes de la phase G

L'ordre des étapes de la phase G ainsi que la date à laquelle elles sont formellement commencées et complétées doit être adapté à la situation en cours, conformément à la gouvernance de l'architecture établie.

 

Les étapes de la phase G sont les suivantes :
 
. Confirmer la portée et les priorités du déploiement avec ADM
 
. Identifier les ressources de déploiement et les compétences
 
. Rédiger le Guide Développement de déploiement de solutions
 
. Effectuer des examens de conformité de l'architecture d'entreprise
 
. Mettre en œuvre des opérations commerciales et informatiques
 
. Effectuer un examen après la mise en œuvre et fermer la mise en œuvre

 

Conclusion

Les entreprises misent de plus en plus sur l’amélioration de la productivité avec de nouvelles applications, et celles-ci sont de plus en plus contextualisées ou réactives aux évènements.

Pour avoir une gestion dynamique des processus métier, il faut une gouvernance BPM adaptée, ce qui implique obligatoirement une architecture d’entreprise efficiente avec bien sûr sa propre gouvernance.

 

Rhona Maxwel

@rhona_helena

 

"Vivre sans espoir, c’est cesser de vivre."

Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski

 

 

Articles conseillés :

 

Dans le futur, il faudra réaliser la symbiose des méthodes et veiller à la cohérence des gouvernances SI et processus
 

Quel est le budget de l'urbanisation et urbanisme du Système d'Information ? 

 

Les règles de l'urbanisme du Système d'Information : encore une contrainte de technocrates ?

 

Mais dans la vrai vie, qu'est ce qu'il y a dans les règles d'urbanisme du Système d'Information ?

 

Les règles d'urbanisme du SI : maîtriser les échanges inter-applications

 

Édicter des règles d'urbanisme du SI c'est bien, les faire appliquer c'est encore mieux.

 

Et lorsqu'une contrainte oblige à ne pas respecter les règles d'urbanisme des SI, que se passe t'il ?



29/10/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 124 autres membres